Chapitre 2 : Agra

Agra, ville de résidence de l’une des 7 merveilles du monde :

le Taj Mahal

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une nuit toujours aussi mouvementée dans le train, nous voilà arrivés à Agra avec 3h de retard, soit au total 15h de train. Fatigués, nous allons directement à la guest-house et on négocie un petit tour pour cet après-midi avec le chauffeur de Tuktuk.

La chaleur est écrasante l’après-midi, on partira seulement qu’à 15h30 faire un tour.


Que voir à Agra ?

Agra est surtout connu pour son fameux Taj Mahal!
C’est un passage quasi obligé lorsque l’on vient pour la première fois en Inde. Agra ne fait parti de l’état de l’Uttar Pradesh (juste à côté du Rajasthan).

Nous conseillons d’aller voir le Taj Mahal très tôt dans la matinée car à partir de 7-8h ça commence à être bondé.
La plupart conseille d’y aller pour le lever de soleil. Seulement le Taj n’ouvre qu’à 6h du matin mais à 6h, le soleil est déjà debout, il y a quelque chose qui coince là^^. Nous sommes partis à 5h30 de la guest, il faisait déjà jour.
L’avantage c’est qu’à cette heure-ci, nous n’avons pas eu d’attente à la « billeterie ».

Après avoir passé 2 énormes portes en grès rouge, nous voici enfin face à cette œuvre musulmane!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


Bref rappel historique

Le Taj Mahal a été construit de 1632 à 1653 sous l’ordre de l’empereur Shah Jahan, en hommage à son épouse bien-aimée, Mumtaz Mahal, morte en mettant au monde son 14eme enfant en 1631. Le Taj Mahal est entièrement construit en marbre blanc, incrusté de pierres semi-précieuses (environ 35 sortes). Ses quatre faces sont parfaitement identiques ce qui se confirme par ses dimensions : 55 mètres de haut sur 55 mètres de large.
Sa base carrée, représente le monde terrestre, tandis que sa couple centrale surmontée d’un épis de faîtage en cuivre, représente le monde céleste.
Selon la légende, on dit que le roi aurait fait découper les doigts et arracher les yeux de tous ceux qui ont travaillé sur le Taj Mahal afin que personne ne puisse le reproduire à l’identique. Espérons que ce ne soit qu’une légende!

Nous sommes rentrés par l’aile est, il y avait déjà pas mal de monde donc impossible de faire des photos sans personne ou sans une tête qui dépasse… 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En plus, nous étions un peu dégoûtés car il n’y avait pas d’eau dans les canaux et un minaret était en rénovation (depuis plus d’un an au minimum). Cependant le Taj est très imposant et d’un blanc pur. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’état à d’ailleurs arrêté toute production de textile ou autres dans les usines afin d’éviter la pollution de l’industrie. Tout est donc fait à la main à Agra (bijoux, textile, babioles en marbre…).

À l’intérieur, nous n’avions pas le droit de prendre des photos. Une pièce avec au centre, les cénotaphes de Mumtaz Mahal et Shah Jahan entourés d’un enclos en « dentelle de pierre » fabriqué dans une seule dalle de marbre. Les véritables tombeaux se trouvent en réalité au sous-sol, lieu interdit aux visiteurs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA       OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le tour à l’intérieur est rapide et à l’extérieur aussi. Mais il faut prendre le temps de voir toutes les gravures dans le marbre (des fleurs souvent, représentant le paradis) et toutes ces pierres incrustées.
On a finalement passé une heure à contempler cet édifice.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


Où voir un coucher de soleil sur le Taj Mahal?

Le premier jour, notre chauffeur de Tuktuk nous propose d’aller au view-point de l’autre côté de la rivière Yamuna. Ce point de vue est effectivement noté sur maps.me mais attention! Les indiens sont assez forts pour l’arnaque. En arrivant, vous avez soit le choix de prendre une petite route à droite mais qui est « fermée » avec des barrières, soit aller tout droit pour aller dans le jardin et payer 200 roupies par tête. Les touristes non informés, tombent dans le panneau et payent. Voyant que sur maps.me, il y avait écrit view point free, on tente de passer à coté des barrières à droite et de continuer vers le point. Personne ne nous a jamais rien dit. Nous étions à côté d’un centre de méditation et du camp des officiers de l’armée qui surveillent le Taj. Un officier est même venu taper la discut avec nous. Les touristes qui ont payé étaient à 100 mètres de nous, tous ratatinés et essayant de monter sur un petit muret pour mieux voir le taj derrière les arbres. Notre vue, à nous, était totalement dégagée. Donc, attention à cette « arnaque » car en plus, on vous vire avant même que le soleil ne se couche. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Affluence de fin de journée…

2eme endroit sympa: sur le rooftop de l’hôtel Saniya Palace. Il faut monter tout en haut. Ne faites pas attention au nom, cela n’a rien d’un Palace et le prix des consos est le même que partout. En Inde, la notion de palace n’a aucune valeur, n’importe qui appelle son hôtel comme s’il était un palace …


En dehors du Taj Mahal, que faire ?

Même si Agra est surtout connu pour son Taj, un autre monument, construit avant même le fameux Taj, se trouve de l’autre côté de la rivière Yamuna.

Itimad-Ud-Daulah, aussi appelé « Baby Taj »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Le nom est difficile à dire mais si l’on dit à n’importe quel chauffeur de Tuktuk que l’on souhaite aller voir le Baby Taj, il saura vous y emmener. En arrivant, on est surpris car le prix annoncé est le double de celui vu sur le site officiel d’Agra… alors là pour le coup, il n’y a vraiment pas grand monde. Il y a presque plus de singes et d’écureuils qui se baladent que de touristes. C’est pas plus mal. C’est aussi un mausolée, celui de Mirza Ghiyas Beg, le grand-père de Mumtaz Mahal et vizir de l’empereur Jahangir (hahha on vous a lâché là ?). 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est sa fille, Nur Jahan qui le fit construire pour lui entre 1622 et 1628. C’est le premier édifice moghol entièrement en marbre. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons bien apprécié ce monument car plus petit et dans un environnement plus calme que son grand frère. En plus, il y avait des familles de singes qui s’amusaient et c’était plutôt plaisant de les regarder chahuter.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Chahuter ??? C’est un bien grand mot…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le fort Rouge d’Agra: immense bâtisse. Nous ne l’avons vu que de l’extérieur car avec les différentes visites, la note commençait à dépasser notre budget…D’autant plus, sur nos prochaines destinations nous verrons de nombreux forts.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On avoue photo prise à la « volée »

Et autour d’Agra?

Ne pas louper la ville de Fatehpur Sikari, située à environ 50 kms d’Agra.
Plusieurs possibilités pour y aller: la plus confortable mais la plus chère étant le taxi (environ 1200 roupies soit 16,64€). Le mieux est de le partager avec des gens de la guest house.
2eme possibilité : le Tuktuk qui se négocie aux alentours de 1000 roupies soit 13,9€.
La plus cheap et donc notre choix: le bus local pour 40 roupies/personne (soit 0,55€) l’aller sans clim. Mais au moins nous sommes avec les locaux qui essayent de parler avec nous mais incompréhensibles car ils ne parlent généralement pas un mot d’anglais. Nous avons bien sués et avons bien senti que les routes étaient pourries. En 1h30, on y est.


Que voir ?

– La grande et majestueuse porte d’entrée de la mosquée Juma Masjid. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Après avoir acheté quelques bananes au marché, nous empruntons le chemin qui monte à la porte. Un magnifique chemin qui représente bien la propreté de l’Inde. De chaque côté, presque 1 mètre de déchets mélangés au sable!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrivés devant, nous sommes totalement impressionnés par la hauteur de l’escalier qui mène à la porte. Nous sommes accostés par des enfants qui veulent nous vendre tout un tas de petites babioles qui ne servent à rien. Nous voulions jeter nos peaux de bananes donc on en profite pour demander aux gamins où est la poubelle. L’un d’eux nous montre un endroit par terre où il y a déjà des déchets qui traînent. Mon dieu! Il ne fallait pas nous dire ça! Emmanuelle commence à lui dire que par terre ce n’est pas une poubelle et qu’ici c’est très joli mais les déchets par terre ça rend le lieu moche. Jérémie enchaîne sur le fait que s’il y a trop de déchets par terre, les touristes ne viendront plus et ils ne pourront donc plus rien vendre. Le petit à l’air tout étonné. Emmanuelle lui fait promettre de ne plus jeter ses déchets par terre. Il dit oui mais on sait très bien qu’il ne le fera pas. Mais nous avons l’espoir tout de même. Il paraît que l’espoir fait vivre. Alors peut être qu’un jour, l’Inde deviendra presque propre!

Arrivés tout en haut, short interdit. Les genoux doivent être couvert. M…. Emmanuelle est toujours en pantalon en Inde et porte une écharpe continuellement sur ses épaules (bonjour les regards des hommes vraiment très insistants sur elle sinon !!!) mais Jérémie porte un short. L’écharpe d’Emmanuelle fera donc l’affaire pour faire une belle jupe à Jérémie qui est ravi.
On débouche sur une immense cour carrée, quasi vide. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au milieu, la tombe de Salim Chishti où il faut absolument avoir la tête couverte pour y rentrer. Un homme donne donc un petit chapeau carré à Jérémie et Emmanuelle une écharpe à mettre sur la tête et les épaules. 

Depuis le début, tout le monde nous dit que Sarkozy et Carla Bruni sont venus ici. Infos ou intox, on se méfie toujours. Après quelques recherches, on a pu confirmer que l’ancien couple présidentiel était venu en « balade » et avait aussi visité le Taj Mahal

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On marche une bonne heure à travers cette immense bâtisse. Plusieurs jeunes viennent nous voir dont 2 gamins qui nous suivaient partout pour qu’on les prenne en photo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Bizarre après une photo, ils ne nous ont même pas réclamé d’argent. On rencontre un ado qui nous dit qu’il est tailleur de marbre de générations en générations. On a même discuté de politique avec lui. Il nous a quand même emmené voir ses créations (les mêmes que partout d’ailleurs) pour qu’on lui en achète. Nous avons encore été agréablement surpris car il n’a pas du tout insisté. Rare pour l’Inde !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pour conclure, un petit vieux qui nous a dit d’entrer dans la mosquée puis nous disait de le suivre mais vraiment rapidement (alors qu’il avait une canne), même pas le temps de prendre des photos… 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Si vous croisez cet homme, fuyez ! Il veut juste votre argent ^^.

Celui-ci nous a tout de même demandé de l’argent à la fin. 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais vu que la prestation était inutile, beaucoup trop rapide et qu’il ne nous a pas fixé les règles dès le début, on ne lui a rien donné. On est pas des pigeons tout de même…
Nous avons quand même passé un bon moment ici mise à part le sol qui était tellement bouillant que nous devions presque courir pour aller d’un point à un autre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Palais de la Sultane turque : On voulait le faire mais le prix d’entrée a doublé (passé de 260 à 510 roupies/pers soit de 3,60€ à 7€). Au vu de la chaleur, de notre fatigue et du prix, on n’y est pas allé.

En rentrant, nous rencontrons Antoine et Jérôme, un couple de Lillois qui terminent leurs 6 mois de voyage. L’Inde est leur dernier pays mais ils ont du mal à s’y habituer…
On doit peut être les revoir demain à Jaipur car eux partent ce soir tandis que nous prenons le bus demain matin.


Arnaques à éviter :

– Ne pas prendre de guide à l’entrée de Fatehpur Sikari. Notre chauffeur de bus était venu nous voir pour que l’on ne se fasse pas avoir.
Toujours négocier les tarifs si vous souhaiter acheter des souvenirs.
– Attention aux pierres semi-précieuses, ce sont souvent des fausses.
– Si vous souhaitez aller tôt au Taj Mahal, prenez la porte Est. Interdiction d’emmener à manger, des livres, des briquets et tout un tas d’autres objets. Sont autorisés : la bouteille d’eau, l’appareil photo et évidemment de quoi payer.


Où dormir ?

3 musketeers hotel : 630 R/nuit soit 9€. Pas cher avec climatisation, eau très tiède. Il faut demander pour que le wifi fonctionne, ils nous coupent la clim et l’électricité la nuit ainsi que lors de nos sorties. Pas terrible pour recharger les batteries. Le personnel est un peu susceptible car ils font la gueule si on ne mange pas à leur guest house. Nous avons pris des sandwichs pour emmener le midi à Fatehpur Sikari (aussi pour leur faire plaisir). Petits, pas très bons et très chers (90 roupies le sandwich). Petit déjeuner compris : une omelette, 2 toasts et un café/thé. Pour le prix de la chambre c’est correct.
Le Saniya Palace: légèrement plus cher. Chambres moyennes à priori mais beau rooftop avec vu sur le Taj.


Où manger ?

Plusieurs petits restaurants juste à côté de notre hôtels:
Le good vibes restaurant : personnel très gentil. Le jeune qui tient ça nous a même donné des conseils pour visiter sa ville. Bons plats et pas chers. Ils nous a offert des boissons pour nous faire patienter car la cuisine était un peu longue.
Le Bamboo café : juste en face de l’hôtel. On est carrément sur le balcon de la famille. Le père nous accueille, la fille prend les commandes et la maman aux fourneaux. Excellents repas et vraiment pas cher. Nous y sommes retourné 2 fois! Une très bonne adresse.


Nos activités

Taj Mahal : 1000 roupies/pers soit 13,87€ (ils ont augmenté leur tarif de 750 à 1000). Mieux vaut rentrer par la porte Est (ouvre à 6h tandis que la porte sud ouvre à 8h donc déjà beaucoup de monde). Il faut prendre le ticket à environ 1km de l’entrée, ne pas oublier de prendre la bouteille d’eau et les protèges-chaussures compris dans le prix. Des casiers à l’entrée du Taj sont présents pour déposer les chaussures mais il faut évidemment payer en plus! Et prendre la navette gratuite qui vous emmène devant l’entrée du Taj et vous ramène ensuite. Attention le Taj est fermé le vendredi (ouvert que pour les musulmans).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Baby Taj: 210 roupies/pers soit 2,9€ (avant 110! Rrrhhhh tout à vraiment beaucoup augmenté). Et on ne vous donne pas le tarif indien, vous seriez fous de l’apprendre…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mosquée à Fatehpur Sikari: gratuit. Et oui, ça arrive parfois.


Transports

Tour en Tuktuk : 400 roupies soit 5,5€. Comprenant la prise en charge à la guest pour aller commander nos tickets de bus puis Baby Taj puis view point Taj Mahal et enfin la « tournée des copains ». C’est le plus pompeux car il vous amène voir les boutiques pour se reccupérer une commission, il vaut mieux dire non dès le départ.
Bus Agra -> Fatehpur Sikari : 80 roupies/ pers A/R soit 1,10€. Attendez-vous à avoir très chaud, c’est local quoi.

Train de nuit Varanasi -> Agra : 900 R/pers en AC3 soit 12,50€. Un peu bruyant et pas si simple pour dormir. Durée : 11-12h. A réserver à l’avance ou se déplacer pour avoir les quotas touristes…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close