Chapitre 1 : Na Mèo à Hanoï

IMG_6895

1er mars 2017 : Bagerinho retrouve son pays d’origine et nous ouvrons le tome 3 de notre voyage qui retracera notre parcours vietnamien.

Qui dit changement de pays, dit changement de monnaie. Nous passons du Kips au Vietnam Dong (VND).

Gros problème : on ne peut pas retirer d’argent avant une bonne centaine de kilomètres après la frontière et on a presque plus d’essence. Heureusement, Emmanuelle a eu la bonne idée de demander aux douaniers de la frontière s’il était possible d’échanger nos derniers Kips en Dongs. Nous avions donc une petite somme avec nous, assez pour trouver une chambre d’hôtel dans la première grosse ville après la frontière (environ 50-60 km quand même) et manger.

Notre première impression du Vietnam était plutôt bonne, même si le temps n’était pas au rendez-vous (froid et ciel bien couvert).

Lorsque nous sommes allés manger dans un petit restaurant local, tout le monde nous regardait, on était l’attraction. On ne sait pas ce que l’on a commandé car personne ne parlait anglais et tout est écrit en vietnamien. Un habitant vient nous voir, muni d’une bouteille de vodka et de deux shooters. Il nous sert un verre, on trinque et pour ne pas l’offusquer, on boit cul sec. Ouch !!! On le sent bien passer. Emmanuelle fait la grimace. Un de ses copains, revient et pareil, 2ème tournée. Un 3ème, puis un 4ème et la table d’à côté s’y met aussi. La température est montée rapidement en quelques minutes !!!

Fatigués de notre journée sous la pluie et des routes pénibles du Laos, on rentre à l’hôtel. 22h, grosse ambiance au dernier étage (pas de bol on était juste en-dessous) : KARAOKE !!! Nos oreilles apprécient !! Ca nous fait rire au début et finalement on réussit quand même à s’endormir malgré les fausses notes.

Mai Chau : le calme avant « crazy » Hanoi

IMG_6875

En arrivant à Mai Chau, les premiers rayons de soleil nous accueillent. Il commence à y avoir un peu plus de monde sur les routes mais c’est encore assez calme.

Depuis que nous sommes au Vietnam, on traverse de nombreuses rizières. Contrairement au Laos, celles-ci ne sont absolument pas sèches mais toutes vertes.

Mai Chau est située dans la province de Hoa Binh, à 140 kilomètres de Hanoi. Ici, vivent majoritairement les derniers thaïs blancs, mais aussi d’autres petites minorités ethniques comme les Hmongs.

Petite ville très calme, construite dans une cuvette entre les montagnes et les rizières. Ces minorités s’habillent de manière occidentale mais nous en avons croisé certaines en tenue traditionnelle.

IMG_6880

D’un côté, il y a la route qui traverse le village avec quelques guests, des petits restos, une vie un peu plus développée.

Et de l’autre, si l’on traverse un peu les rizières, il y a ce côté village avec des maisons traditionnelles sur pilotis en bois, paradis du Homestay (logement chez l’habitant) et du homemade en tout genre.

Comme c’était l’anniversaire d’Emmanuelle, on s’est carrément fait plaisir sur le choix de notre hôtel. Nous avons pris une Lodge au milieu des rizières, à côté d’un lac (le Mai Chau Lodge) avec la piscine où nous ne sommes jamais allés, préférant utiliser le sauna.

IMG_6899

Cette halte à Mai Chau était comme si nous avions arrêté le temps. Une grosse pause dans notre parcours.

Autres choses à visiter à mai Chau :

  • Il existe plusieurs grottes dont la grotte Mo Luong (il nous semble) que l’on pouvait visiter gratuitement avec notre hôtel. Mais nous n’étions pas tenté par la visiter car nous avions peur de faire une overdose après la boucle de Thakkek et d’être décus. C’est surtout que le petit sauna nous attendait …
  • Mais la principale activité est de se promener à travers les rizières en vélo, prendre son temps pour rencontrer les habitants des petits villages « thai blancs » et profiter des paysages et de la douceur de vie. Pas grand chose de « touristique » mais c’est aussi ce que l’on cherche en venant à Mai Chau.

 

IMG_6883

 

On y découvre alors tout le savoir-faire des petites mains vietnamiennes : fabrication de bracelet, de sacs, de foulards, tissage … Même si en voyant les quantités, Jérémie émettait quelques doutes sur le 100% fait-main ^^!

IMG_6884

Hanoi : « Crazy »…

 

 scooter-1642999_960_720

Mai Chau n’est pas très loin d’Hanoi. En moto on passe à travers la réserve naturelle de Pu Luong. Nous croisons quelques pancartes nous indiquant que les habitants du parc sont fiers d’y habiter car c’est un site où vit certaines espèces protégées comme les loups et léopards sauvages. « Euh… parfait mais si on pouvait avancer plus vite ça ne serait pas mal non plus^^ » dixit Emmanuelle.

Une fois ces beaux paysages passés, nous ne traversons que des villes ou des routes avec énormément de monde. Ca nous change clairement du Laos où nous croisions plus de vaches ou de buffles que d’engins motorisés sur les routes.

Le trajet a été un peu dur pour Emmanuelle qui commençait vraiment à ne pas être bien. Après l’épisode « Jérémie à Muang Ngoi », voici « Emmanuelle à Hanoi ». Chacun son tour. Obligé de s’arrêter sur le bord de la route, et lui mettre une serviette fraiche sur la tête avant qu’elle ne tombe dans les pommes…

Malgré un nombre de kilomètres assez faible de Mai Chau à Hanoi, nous avons mis quand même pas mal de temps. D’autant plus que 20 kms avant Hanoi, c’est l’autoroute. Des voitures et des deux roues partout et surtout les klaxons incessants. On ne sait même plus pourquoi ils klaxonnent au bout d’un moment.

Après la lenteur et la douceur de vie du Laos,  nous débarquons dans l’effervescence d’Hanoi. Capitale du Vietnam et elle le fait bien savoir avec ses milliers de scooters, klaxons et ses 7 millions d’habitants.. 
Autant vous dire qu’il a fallu quelques minutes à Jérémie pour s’habituer à conduire dans une ville aussi « mad » (folle pour les non bilingues ^^)

C’est le vraiment le pays du 2 roues ici. L’état taxe à 200% les voitures lors de leur achat pour inciter les gens à rouler en scooter ou moto. Puisque pour eux, les routes seront moins encombrés avec des motos qu’avec des voitures… Euh… On comprend alors mieux pourquoi des familles entières se tassent à 4, parfois 5 sur un seul scooter.

IMG_0667
Moto-taxi

 

Nous devions dormir chez un couchsurfing. Notre première expérience !!

Ca n’a clairement pas été une réussite car la dame qui devait nous héberger (la maman de la couchsurfeuse) n’avait pas le droit ou devait payer le district.

On vous explique car au début on n’a rien compris non plus. On était en plein centre de Hanoi avec la moto et on arrive à notre rdv couchsurfing. Sauf que pour héberger des étrangers, les locaux doivent prévenir les autorités du district plusieurs jours avant. Or, ça été un peu compliqué pour nous car nos dates fluctuaient beaucoup, du coup si elle voulait nous héberger le soir, il fallait qu’elle paye 2 millions de Dongs au district (soit une somme faramineuse) ! impossible aussi bien pour elle que pour nous de lâcher cet argent. Au final, le copain de la fille de la dame qui devait nous héberger (ouais c’est un peu compliqué) a essayé de nous dégoter un hôtel pas trop cher dans le coin mais sans résultats.

Les gens conduisent vraiment comme des fous ici, nous avions nos gros backpacks en pleine ville alors on ne voulait pas trop s’éloigner surtout qu’Emmanuelle avait juste envie de se poser et dormir. Au final on s’est retrouvé dans un motel (entendez un hôtel de PASSage…), mais plutôt correct.

IMG_0653
Salon de coiffure local en pleine « street »

Que faire à Hanoi ?

Comme toutes les grandes villes,  il y a évidemment plusieurs choses à voir et visiter. 

Nous n’avons pas fait grand-chose à Hanoi. D’une part car le lendemain Emmanuelle a dormi toute l’après-midi chez (un autre couchsurfer caligraphe qui n’habitait pas dans le centre donc qui a pu nous héberger) et que le surlendemain Maëva et Medhi (la cousine d’Emmanuelle et son copain) nous rejoignaient mais il a fallu leur trouver une moto car ils voulaient nous suivre dans notre trip en bécane.

Nous ne nous sommes baladés que dans les petites rues aux alentours de notre hôtel ou de la maison de Sù. 
En plus le mauvais temps nous avait rattrapé, ce qui n’encourageait pas Emmanuelle à se lever. 

IMG_0673

< Dormir chez l’habitant >

Nous avons profité d’être avec un local, qui nous a préparé un plat succulent de poisson-chat (« cat-fish ») fraichement pêché du matin avec la soupe et le bol de riz traditionnel.

IMG_0658

On a bien rigolé car il avait un perroquet qui répétait pas mal de chose dont « i want you died » à son propriétaire ^^.

IMG_0665

Sù avait invité un ami qui parlait très bien anglais pour que ce soit plus facile pour communiquer. Ils nous ont fait écouter de la musique vietnamienne, puis à notre tour, de la musique française et occidentale. Ils ont adoré Stromae !!

L’expérience était vraiment très sympa. Nous avons dormi sur un futon posé par terre et avons improvisé une moustiquaire accrochée par du fil à coudre aux murs.

DSC_1011

< Visites et musées >

Du coup on s’est baladé à travers les petites rues de Hanoi, qui passe parfois de micro-rues à d’énormes boulevards.

  • Le temple de la littérature, que nous avait conseillé Sù et Dùc
  • Le mausolée d’Ho Chi Minh
  • Le lac Hoan Kiem
  • La cathédrale Saint Joseph avec la statue de Notre-Dame devant la façade. Celle-ci on l’a vu car Maeva et Medhi ont acheté leur moto sur la place de la cathédrale. Nous sommes tombés en plein dans la messe du soir. De nombreuses personnes y viennent.  Certains installent même des chaises à l’extérieur de la cathédrale (comme au cinéma) pour participer aux prières. Nous n’avons jamais vu autant de catholiques à la messe en France,  ce qui nous étonné énormément

IMG_6915

  • Se promener dans les rues de Hanoï parmis toutes les lumières, les grands boulevards et le quartier animé des Backpackers. 
  • Traverser le pont Long Bien. Un pont métallique.  C’est LE pont des 2 roues où certains tuk-tuk qui tentent de se frayer un passage mais qui créés d’énormes embouteillages.  Ce pont a été créé par Eiffel.  Une expérience à vivre en moto avec les gros Backpacks sinon c’est pas drôle.  

 

Nos adresses 

  • Mai Chau
    • Mai Chau lodge (hyper bien si vous avez les moyens ou que vous voulez vous faire plaisir): sauna, vélo, visite de la grotte et petit déjeuner compris. Au restaurant de l’hôtel, on vous conseille surtout la Banana Flower Salade, elle est immense et très bonne. Le reste est très cher et moyen…
  • Hanoi
    • Binh Minh Motel : 260000 VND. Loin d’être dingue, pas trop mal situé. Sur Hanoi, les logements sont assez chers sinon prenez un dortoir si vous êtes seuls, et encore…
    • Playboy Motel : 13$ la nuit. Si vous excluez le fait que c’est un hôtel à l’ambiance érotique, il est hyper confortable avec une grande salle de douche transparente ^^! Un grand lit en forme de coeur et une décoration typique font de cet endroit un lieu hors du commun…

    IMG_6918IMG_6919 

 

 

 

 

 

 

On finit donc en beauté cet article avant d’attaquer la prochaine étape : Cat Ba Island en famille avec Maeva et Medhi ainsi que nos deux « supers » motos…

Ps : petit conseil pour vos déplacements dans les grandes villes, utilisez l’application Grab, c’est le Uber asiatique. Il référencie le prix des taxis, moto-taxis, etc.. En fonction de tout ça, vous évitez de vous faire avoir concernant les prix et vous avez un véhicule très rapidement.

118e9b8b6097f6a483c1839fdd3fa.jpeg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close