Chapitre 3 : la boucle de Thakkek

Un trip en moto à travers les grottes et des paysages à couper le souffle …

 

080fcf_bcec0cff47f144d18ce004e48fe7acc8~mv2

 

De Paksé à Thakkek en bus local : une expérience !!

Sacrée épopée dont nous garderons un souvenir particulier.

Il faut environ 5 à 7 heures de trajet selon la nana d’un tourisme infos. On a compris qu’il fallait plus 7h que 5h ! Un bus part toutes les heures, nous pouvons prendre celui de 15h30 pour arriver à 22h30. Mais comme la station de bus est un peu hors de la ville, un tuk-tuk vient nous chercher pour nous emmener au bus. Sauf que panique à bord pour notre chauffeur de tuk-tuk qui voit le bus passer dans l’autre sens !!! Il klaxonne à mort mais rien n’y fait ! Il nous fait presque un demi-tour sur 2 roues et accélère pour rattraper le bus. Finalement grâce à notre pilote, on a réussi à prendre le bus mais de justesse !!!

On comprend une fois dans le bus, pourquoi un tuk-tuk a réussi à le rattraper (chose quand même incroyable quand on voit comment conduisent les bus ici). Vitesse moyenne : 30km/h avec des pauses toutes les 15 minutes de parfois 30 minutes… pétage de câble !! au bout de 2h et après avoir fait seulement 30 kms, on se rend bien compte qu’on n’arrivera vraiment pas à 22h30. En plus, on a le droit à la musique asiatique très très forte dans le bus avec les « clips-histoire d’amour » qui passent en boucle sur les micro télés. Emmanuelle a même dû mettre ses boules quies !!

La nuit tombée, en plus de la musique, c’est grosse ambiance dans le bus : néons de toutes les couleurs !!!

080fcf_38da75c844904822a19fc99a015d524f~mv2_d_2448_3264_s_4_2

Point positif : le bus fait enfin des pointes à 50km/h.

On s’arrête pour manger. Jérémie fait la connaissance d’un laotien un peu bourré qui lui fait goûter plein de trucs notamment du whisky laotien (avec du dépôt au fond du verre sinon ce n’est pas drôle) et un espèce de bout de viande qu’il n’a pas osé refuser (on a su plus tard que ça devait être un bout de queue de cochon^^beurk).

On a quand même réussi à s’endormir un peu. On se fait réveiller par le chauffeur qui nous hurle dans les oreilles « Thakkek, Thakkek !! ». On descend ! L’air hébété, on se regarde : on est sur le bord d’une route, au milieu de nulle part, il est minuit !!! Au bout de quasi 2km de marche, on prend la première Guest que l’on trouve (un peu cher et le mec n’est pas très cool mais ça fera l’affaire) ! Sacrée soirée de Saint Valentin !!!

La boucle de Thakkek en 4 jours et 3 nuits.

 

080fcf_df78c8c06c494dcd84a8ee67ab3307b0~mv2

La boucle en elle-même vaut le coup de s’y attarder. Même si vous êtes un peu clostro, à la limite, se promener en scooter uniquement sur les routes à travers les montagnes vaut vraiment le coup d’être parcourues.

Nous avons donc débuté cette boucle dans le vrai sens cette fois-ci !!

La première grotte direction Paksong est Xiang Liab. Elle est seulement à quelques kilomètres de Thakkek (8 ou 10). L’entrée est gratuite. Pour y accéder, après le parking, il faut emprunter un petit chemin de terre sur la droite. Première étape : on arrive à une pseudo grotte, sympa mais pas non plus à couper le souffle. On comprend qu’il faut escalader les rochers pour traverser et continuer le chemin. Après avoir longé des petits cours d’eau, on arrive enfin à l’entrée de la Vraie Grotte !! Un immense trou ^^. Jérémie était tout content, il sort tout de suite nos lampes frontales, prêt à explorer tel un spéléologue. Emmanuelle n’était pas très rassurée derrière mais suivait tout de même Jérémie de peur de louper quelque chose.

Au fond de la grotte, il y a un endroit vraiment très sombre sur la gauche, mais Jérémie en tant qu’éclaireur, commence à traverser et découvre une ouverture et la sortie de la grotte.

C’était magnifique (enfin « it’s amazing comme aiment s’exclamer les américains) ! Les rayons du soleil éclairaient les rochers blancs de la grotte et leurs donnaient une couleur orangée qui se reflétait sur l’eau turquoise.

080fcf_2438f3591f1c4c5bace02df1642129b4~mv2_d_3264_2448_s_4_2

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vu l’heure tardive, nous avons préféré avancer dans la boucle jusqu’à Mahaxai où nous sommes arrivés de nuit et impossible de trouver une guest. On a demandé à plusieurs personnes qui ne parlaient absolument pas anglais. Puis un petit monsieur nous a emmené jusque chez son pote qui avait une chambre où on pouvait dormir. Un lit plein de poussière mais avec une moustiquaire quand même. On n’avait rien d’autre donc pas trop le choix. Autant vous dire que le lendemain matin nous sommes partis assez tôt. On verra plus tard qu’en fait il ne fallait pas aller dans Mahaxai même, mais juste à l’entrée en continuant la boucle pour trouver plein de petites guest^^.

Retour en arrière pour aller visiter la grotte de Tham Pha Inia. Grotte gratuite, plutôt basique mais jolie quand même avec des petits fanions de couleurs à l’intérieur.

080fcf_79bde1e958564a28800d795228ae2ec1~mv2

Nous voulions faire Tham Aen mais c’était un peu trop cher pour nous (30 000 kips / personne soit 3,45€).

C’était donc parti pour une longue route vers Thalang où tout le monde nous avait conseillé de dormir à Sabaidee GH. On s’y est donc arrêté mais pour manger seulement car il n’était que 11h.

080fcf_a144391f7ef04dd793a5d5c907504057~mv2

Tout autour de Thalang, de beaux paysages avec de petits lacs un peu partout créés par la rupture d’un barrage. On peut encore y voir les arbres (morts pour certains) qui sont restés debout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Juste après la guest, une petite photo s’impose sur le pont. Un super point de vue sur des arbres blancs et leurs reflets dans l’eau. Un chouette moment.

080fcf_34ef4b29d9e349269fca4bf9353ca48c~mv2_d_3264_2448_s_4_2

Nous continuons la boucle vers Laksao. Pas grand-chose à voir si ce n’est que faire une pause au temple à l’entrée de la ville pour détendre nos fessiers. Ça ne nous branche pas plus que ça d’y rester la nuit, nous continuons donc vers la grosse grotte de Konglor.

080fcf_07ec62a3ca134371a385cf9383416adc~mv2_d_2448_3264_s_4_2

Nous avons dormi 2 nuits à Nahin, à 50 km de Laksao.

Après une bonne grosse journée sur les routes, le propriétaire de la guest nous dit qu’à quelques km, on peut voir le coucher du soleil. Ni une ni 2, on y part.

C’était dingue !!!! Une vue imprenable sur les montagnes Laotiennes et une couleur de soleil toujours aussi belle au Laos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Konglor Cave, ou la grotte de Dysney

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tout le monde nous parlait de la grotte de Konglor à ne pas louper. On fait confiance et on y va. On sait que c’est un peu plus cher voir beaucoup plus cher que les autres (4000 kips pour le parking, 5000 kips pour l’entrée au parc et 120000 Kips pour le bateau si on est 2). Au total : 134000 kips soit 15,41€.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il faut savoir que si vous avez peur de l’eau, du noir et que vous êtes clostro… c’est pas forcément pour vous. Emmanuelle en a fait les frais en prenant vraiment sur elle tout au long des 7 kms de grotte dans le noir avec juste une lampe frontale (qui n’éclairait pas grand-chose d’ailleurs). Elle est même tombée dans les pommes à la fin en descendant du bateau. Pauvre p’tit chat.

080fcf_92c237f9a874420c8e5f9c738aae4d85~mv2

En dehors de ça, la balade vaut vraiment le coup et est plutôt originale du fait de se faire balader dans le noir sur une pirogue.

On ne voit pas grand-chose mis à part la pause sur un énorme îlot. Ici c’est splendide. Les éclairages mettent vraiment en valeur tous les reliefs de la grotte, et rien que pour ça les 120000 kips valent le coup.

La balade se continue jusqu’à sortir de la grotte où l’on débouche sur une rivière d’une couleur bleue-verte magnifique avant de refaire demi-tour.

080fcf_34076144d0d0436b9f2d6db0edb16f75~mv2

DCIM100GOPROGOPR0444.JPG

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le reste de la boucle

Juste avant Konglor, il y a les Cool Springs. Nous ne les avons pas faits car nous avons passé pas mal de temps sur Konglor où Emmanuelle a du se remettre de ses émotions sur une pseudo plage. Du coup il était un peu trop tard. Nous y serions restés que 30 minutes. Mais il parait que la couleur de l’eau est vraiment très sympa mais que c’est un peu touristique.

Nous nous sommes arrêtés à Khoung Kong Leng (Blue lagoon) sur la route du retour vers Thakkek.

080fcf_2baf4a268abe4868a67301c25288c220~mv2_d_3264_2448_s_4_2

Si vous souhaitez trouvez un endroit vraiment paisible, avec une eau d’un bleu turquoise et rencontrer des jeunes laotiens qui vous offrent une bière si vous sautez dans l’eau, c’est par ici.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Par contre il faut vraiment le vouloir pour y aller. 20 kms de route « laotienne » dont environ 5 kms de travaux. Nous avons dû pousser la moto dans une côte avec du sable pour la faire monter. Se baigner dans cette eau turquoise après cela est un vrai régal.

080fcf_6a777fd20cb24464b8c38fc663b12bfe~mv2

Cette dernière note rafraichissante aux couleurs incroyables bouclait parfaitement bien la fin de la boucle^^.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons vraiment aimé ces 4 jours de paysages à couper le souffle et diversifiés (entre rizières dans les plaines, montagnes verdoyantes et route au sable rouge-orangé).

Maintenant nous remontons le Laos, direction Luang Prabang !!

Conseils aux fainéants ou à ceux à qui les trips en moto ne branchent pas trop

Si vous ne souhaitez pas emprunter toute la boucle, vous pouvez simplement faire les grottes les plus proches de Thakkek :

Xiang Liab : gratuite et très jolie.

Tham PhaFa : nous n’y sommes pas allés.

Tham Pha Inia

Tham Aen : 30 000 kips/personne (3,45€). Nous ne l’avons pas faites du coup mais elle vaut sans le doute le détour.

Sinon prenez la boucle à l’envers et allez jusqu’à Konglor. Certains bus doivent faire l’aller-retour.

Les bonnes adresses

 

Xokxaykham Guesthouse : à Khoun Khan, vraiment pas mal, juste avant d’attaquer Konglor cave. 50000 kips/nuit (5,75€). Très cheap.

Sabaidee GH : on ne l’a pas fait car on “fonçait” mais on y a mangé et le coin est très mignon. Possibilité le soir de faire un grand barbecue avec tout le monde style gros buffet ça avait l’air sympa. 60000 kips/nuit (6,9€).

– Louer une moto chez Wam wam c’est le spot en général des voyageurs avant d’attaquer la boucle avec une moto/scooter fiable. Semi-automatique pour 80000 kips/jour soit 9,8€.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close