Prague

La ville aux cents clochers

080fcf_251f563dae334d41b95a4d9fac04af9d~mv1
Tramway de Prague
Bon, en 3 jours nous n’avons pas pu voir et répertorier les 100 clochers de cette magnifique ville de Prague mais beaucoup de choses sont à découvrir.
Départ 7h30 de Paris CDG. A peine 2h plus tard nous atterrissions à Praha Airport. La température était bien plus fraîche qu’à Paris mais nous étions équipés de bonnets et grosses écharpes, à bien prévoir en partant en Janvier à Prague.
Nous avons pris un bus qui nous a emmené jusqu’au centre de Prague afin de pouvoir déposer nos valises dans un petit hôtel de la nouvelle ville (Hôtel Noir).
Petite promenade dans les rues de Prague qui nous mène au Havelska Kuruna, ce qu’ils appellent la cantine de Prague où tous les travailleurs locaux viennent se restaurer le midi. Nous sommes tout de suite plongés dans la culture Tchèque. Evidemment nous nous sommes laissés tenter par des plats dont nous serions incapables de vous dire le nom, très consistants mais avec le froid à l’extérieur, ce n’était pas de refus.
Boisson locale : la bière !! Tout le monde ne boit que ça ! Nous ne dérogerons pas à la règle. Vous trouverez de nombreux bars ou brasseries dont le U Medvidku où les bières sont brassées sur place.
080fcf_565ce1b6a8b84f05a7922ecbdb5ce1d1~mv1
Bières brassées chez U Medvidku
Lors de la première journée, nous nous sommes baladés dans la Nové Mesto (nouvelle ville).
La place la plus importante, et la plus belle à nos yeux est la place Staromèstské (Staromèstské namesti) qui nous a dévoilée ses magnifiques couleurs lors d’une éclaircie. Il se passe toujours plein de choses ici. Vous pourrez vous balader au fil  des instruments de musiques : un pianiste qui nous laisse rêveur devant Notre Dame du Tyn, des danseurs ou des artistes de rue qui se donnent en spectacle…
080fcf_cd24e52db8364183b118f1172a92fd5c~mv1
Place Staromètské
A chaque heure, des centaines de touristes viennent s’affairer devant la Staromèstsky Orloj (l’horloge astronomique) de la place qui sonne le carillon et fait défiler tous les apôtres dans des petites fenêtres en haut de la tour. Au-dessus, un coq, symbolise la vie. Son cocorico clôt le défilé des apôtres. Les deux arcs symbolisent la position des étoiles dans le ciel. Cette horloge est très complexe mais reste une des merveilles de Prague à ne pas louper.
080fcf_9389f84bbe8a4d989346839b2dbb0995~mv1
Horloge astronomique
Nous continuons à errer sur cette place au son d’un groupe de musique qui vient de s’installer. Nous goûtons aux Trdelnik, spécialité tchèque correspondant à une sorte de petit pain creux sucré et cuit à la broche sous nos yeux.
080fcf_334471f0a17046d696a715e38d33737d~mv1
Trdelnik et vin rouge chaud
080fcf_4d7341a1052a4bf19973ea0519097da8~mv1
Préparation des Trdelnik
Les pragois viennent régulièrement se retrouver après le travail, vers 17h, manger un morceau de jarret à la broche avec une bière au niveau de ces petites cabanes en bois.
080fcf_8d6262b90e2d42249ab4803c718d3760~mv1-2
Jarret cuit à la broche : incontournable
Après avoir traversé le Pont Charles (Karluv Most) nous avons entrepris de monter voir la cathédrale Saint Guy, siège de l’archevêché de Prague. De nuit, la cathédrale est magnifique et très bien éclairée, propice au romantisme.
080fcf_eea20fc4f527425abf97b0735b913a42~mv1
Vue du Château de Prague depuis le Pont Charles
080fcf_2392abb3a088421ebaa101e06b428607~mv1
Cathédrale Saint Guy by night
Prague est une ville pleine d’histoire, d’art et si vous en avez le temps n’hésitez pas à vous payer une soirée à l’opéra. Prague propose tous les soirs des représentations parmi ces multiples opéras. Nous n’avons pas eu le temps, ou nous nous y sommes pris trop tard pour pouvoir le faire, mais si nous y retournons nous n’hésiterons pas une seconde.
N’hésitez pas à découvrir la Mala Strana. Vous pouvez vous y rendre par le funiculaire.
080fcf_9accff88ce6241b0adae721b7eb675c3~mv1
Funiculaire Prague
De là-haut, vous surplomberez Prague et ses toits rouges qui donnent une harmonie totale à la ville. Quelques flocons sont venus agrémenter ces magnifiques paysages et cette petite pause dans le temps.
Prague n’est cependant pas la ville la plus réputée pour sa gastronomie. La cuisine est généralement très copieuse et consistante.  Mais lorsque nous visitons des pays et découvrons leur culture, il est indispensable pour nous de goûter à tout. Nous avons évidemment testé le traditionnel Goulash, viande de bœuf marinée et épicée avec des tranches de pain bouillie. Les tchèques aiment aussi beaucoup paner les viandes, les fromages, les poissons, les légumes…
Cependant les tarifs sont très attractifs pour tout à Prague.
Nous vous conseillons un très bon restaurant gastronomique, le Casserol dans la Stare Mestro (vieille ville) à un prix plus que raisonnable. Nous avions pris un menu 7 plats à déguster qui accorde un verre de vin avec chacun des plats. Les plus : le repas très fin et le décor dans une magnifique cave voûtée qui donne un cadre romantique à ce restaurant qui ne paye pas de mine de l’extérieur.
080fcf_77ec0068d5664d52bd3f58fe4b03d218~mv1
Restaurant Casserol, un régal
Pour Finir, n’hésitez surtout pas à vous laisser aller au fil des ruelles que cette magnifique ville nous laisse découvrir. Vous pourrez vous laisser tenter par une petite activité ice skating sur les patinoires à ciel ouvert, voir la tour de la poudrière, la maison qui danse, passer un peu de temps sur l’ile de Kampa, visiter le quartier juif et son cimetière ou tout simplement vous poser manger une saucisse à la bière voire même un jarret à la broche avec une bière. Laissez-vous vivre à la Tchèque…

 


Les plus

– Ville typiquement romantique.
– Très culturel et historique.
– Vie sur place peu chère.

Les moins

– Cuisine peu raffinée parfois.
– Bien choisir les bornes de change (ExChange) pour les frais bancaires : mauvaise surprise du dernier jour où une seule était ouverte et forcément celle qui comportait le plus de taxes.


Où dormir ?

Hotel Le Noir : vraiment sympa.

Où manger ? Boire un verre ?

Casserol (Stare Mestro)​ : un restaurant génial avec un menu découverte avec 7 plats accompagnés à chaque fois d’un verre de vin. De la vraie gastronomie.
U Medvidku : de très bonnes bières y sont brassées
– Havelska Kuruna : une bonne cantine pour découvrir la nourriture tchèque. Pas cher.
Le chapeau rouge : grosse ambiance cosmopolite. Un des bars les plus branchés.
– Pour le reste, vous pouvez manger sur la grande place centrale avec un bon jarret !!
080fcf_9c751f56e8cc4a21b1303a83a097adbe~mv1
Jarret, saucisse à la bière et vin rouge chaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close